ESPACE GT - HORS Le MURS - ARTISTES sur ARTISTES - STOLON VOLET 3
2017

HLM - Hors le Mur / Lieu d'exposition:
20 rue Saint Antoine
13002 Marseille
Du mercredi au samedi de 15h à 19h

 

 

 

 

EXPOSITION HLM (hors le mur) STOLON

   
 

 


 

 

 

 

   

STOLON — Volet 3
Artistes sur Artistes

EXPOSITION EN 2 CYCLES + ÉVÉNEMENTS PONCTUELS
EXPOSITION du 3 novembre au 31 decembre 2017

 

VERNISSAGE Cycle N°1
Vendredi 3 novembre 2017, à partir de 18h
Concert du «Les grands pouvoirs des bactéries» vers 21h...

Anaïs Lelièvre / Rose Lemeunier
Floriane Nobilet / Meige Soard
Gaëlle Villedary / Nathalie Genot
Marine Douet / Fred Damasko
Morgane Placet / Faustine Falaise
Patricia Boucharlat / Marta Rueda
Primavera Gomez Caldas / Julie Balsaux
Sophie Rouet / Jeanne Roche / Eymeraude Cordon / Fernanda Barceló

VERNISSAGE Cycle N°2
Vendredi 1 décembre 2017, à partir de 18h
Performance de Ludovic Lacreuse et Marc Etienne
proposée dans la journée (promenade à l’extérieur)

Alexandre Gérard / Gérard Papailhau
Alice Albert / Philippe Turc de Venosc
Antje Poppinga / Marc Quer
Aurélien Lemonnier / Michaël Soyez
Bård Kristiansen / Vincent Drouhot
Eva Galtier / Hazel Ann Watling
Gaëlle Vaillant / Alexandros Mistriotis
José Maria Marcos / Beata Czudor
Liam Witter / Dan Walwin
Ludovic Lacreuse / Marc Étienne
Nicolas Nicolini / Victoire Décavèle
Wendy Vachal / Jean Christophe Arcos


HLM - Hors le Mur / Lieu d'exposition:
20 rue Saint Antoine, 13002 Marseille

 

     

 

 

 

/Artistes sur Artistes/ - Stolon
« Un ensemble de lignes entrelacées »
« Un ensemble de relations »
« Un ensemble interconnecté, fait de composants et de leurs inter-relations »

Cette notion de réseau est le fil conducteur, la base de la construction de l’exposition et de l’édition.
Comment rendre visible ce rhizome qui se génère sans cesse ?
L’exposition est le troisième volet d’un projet collectif ayant pour objet de rendre visible une collaboration où la notion d’invitation est primordiale. Le projet est organisé collectivement sans commissaire d’exposition, et ensemble nous travaillons à la scénographie, à l’organisation, à l’édition et à la communication.
Dans l’invitation commence la relation. Un pouvoir qui ne contraint pas, mais ouvre une porte, permet à l’autre de prendre une mesure qu’il n’aurait peut-être pas autrement, une forme de pouvoir potentiellement disponible pour tout le monde.
Une véritable invitation nous permet d’engager de réels échanges, de nous accueillir dans une conversation sincère. Nous demandons, à notre tour, d’inviter l’étranger à nous changer, à faire confiance pour nous surprendre. Le projet fait émerger l’idée selon laquelle l’artiste est un individu qui fonctionne au milieu d’un réseau, d’un groupe, et nous souhaitons mettre en évidence ce va et vient permanent entre des pratiques personnelles et notre appartenance au groupe, notre envie et notre nécessité de fonctionner les uns avec les autres.

«Artistes sur Artistes» est un projet expérimental qui a d’abord vu le jour en ligne, puis sur les ondes. Nous avons utilisé internet pour publier et échanger des textes entre artistes, au sujet d’artistes que nous connaissions. Ce fut l’occasion d’expérimenter avec des mots, d’ajouter des voix supplémentaires à celles des commissaires et des critiques d’art, de faire circuler des intérêts, des créations et aussi, de dessiner les contours d’une communauté. Comment les artistes expérimentent-ils différents médiums aujourd’hui à Marseille ? Nous avons restreint la participation aux artistes vivant ou ayant séjourné à Marseille.
Après six mois du volet écriture et six mois du volet radiophonique nous avons formé un groupe de travail pour le projet exposition : ce projet fut à construire entièrement. Il vise à mettre en lumière à la fois le collectif et les démarches individuelles.
Pour ce projet nous avons choisi le principe du pair à pair (ou peer to Peer), c’est à dire un projet basé sur l’ invitation d’un artiste à un autre artiste, soit pour montrer son travail, soit pour produire un travail commun, soit... Dans tout les cas, les deux artistes, ou groupes d’artistes, invités et invitants imaginent une relation liée à cette invitation (texte, œuvre...). L’importance est donnée à l’invitation, à chacun ensuite de trouver la forme qui lui convient.

L’exposition dure 2 mois, huit puis douze binômes feront une exposition à la galerie HLM de Marseille et le weekend de transition sera l’occasion de performances, de concerts…